Les Vrillettes

Xestobium rufovillosum, plus connu sous le nom de grosse vrillette, est un insecte xylophage dont la larve apprécie tout particulièrement les bois d'œuvre exposés à l'humidité ou attaqués par les champignons lignivores. Les petites vrillettes (Anobium punctatum), préfèrent les meubles et les œuvres d'art, sur lesquels elles peuvent occasionner des dégâts importants. 

Si la ponte peut comprendre jusqu'à 200 œufs, le développement de la larve de la grosse vrillette ne peut se faire que sur un bois déjà attaqué par les champignons, qui lui apportent l'azote nécessaire à sa survie et ramollissent les matériaux. A l'inverse, les bois attaqués par les larves sont infestés par deux types de champignons redoutables, à l'origine de pourritures cubiques et/ou fibreuses. Simultanées, ces attaques rendent l'étude et le traitement encore plus complexes.

La larve :

  • Cycle de 3 à 10 ans,
  • Attaque toute espèce de feuillus ou résineux.


L'insecte :

  • Sort d'avril à mai,
  • Durée de vie de 9 semaines.

Aspect des bois infestés par la vrillette : 

La grosse vrillette

  • Trous d'un diamètre de 2 à 4 mm,
  • Galeries remplies de déjections granuleuses en forme de lentilles de 1mm environ.

La petite vrillette

  • Présence de petits orifices de 1 à 2 mm de diamètre,
  • Petits amas de vermoulure à la surface du bois.